Fabienne BUTRUILLE-KISVEL Docteur en psychologie clinique
Fabienne BUTRUILLE-KISVEL    Docteur en psychologie clinique

Peut-il se produire des accidents ?

Non. On se « réveille » toujours, quoi qu’il arrive. D’abord parce qu’on ne dort pas ! Ensuite parce que, si aucune suggestion ne l’entretient, le fonctionnement hypnotique se dissipe de lui-même. Quant à la prétendue influence négative de certains hypnotiseurs, entretenue par le cinéma, elle relève de la légende : aucun hypnotiseur ne peut vous forcer à faire quelque chose qui va à l’encontre de vos valeurs morales ! L’hypnose n’est pas un lavage de cerveau ! On ne révèle pas ses secrets les plus intimes si on ne le désire pas…

Toutefois, pour éviter les charlatans, vérifier que l’hypnothérapeute soit médecin ou psychologue (répertoire ADELI)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Psychothérapie - Hypnose médicale